Carnet de voyage hors des sentiers battus en France et autour du monde

2018, une année de voyage en photos

-

  • View Larger Image
    2018, une année de voyage en photos

2018, une année de voyage en photos

-

13 janvier 2019

2 Commentaires

Avec la sortie du livre, 2018 a été une année importante, une année concrète. Beaucoup moins de temps à scroller des écrans et à poster des photos. Cela ne m’a pas empêché de voyager mais de manière différente, sur de courtes périodes et dans le prolongement de la sortie du livre. Rétrospective.

L’âge du papier

Pour la première fois, j’ai fait une incursion dans l’univers du papier et j’ai vraiment aimé ça. Passer des dispositifs virtuels aux objets concrets, voir des photos imprimées sur du beau papier, découvrir l’univers créatif des carnets de voyage… Le monde du livre recèle d’autres joies que celles du numérique. Le coffret cadeau sorti pour les fêtes de fin d’année a été le point culminant de cette conversion aux métiers analogiques : de blogueur, je suis devenu auteur. Dans les deux cas, pourtant, j’écris avec le même clavier

Réalité non virtuelle

Après la solitude de l’écriture en 2017, 2018 a été une année d’ouverture. La promotion du livre a généré des rencontres sur le terrain bien plus réelles que les discussions sur le fil d’un réseau social ou au bas d’un article. Refusant de faire le jeu d’Amazon, j’ai choisi de distribuer mon livre par le réseau des libraires indépendants, passionné de leur métier et des cafés associatifs où la parole a libre cours. Les discussions autour de la diagonale du vide se sont avérées passionnantes, confirmant si besoin était que la vitalité des territoires réside d’abord dans l’implication des populations.

Sur les quelques salons auxquels j’ai participé, j’ai rencontré d’autres auteurs, d’autres manières de publier et de raconter des histoires et je suis reparti souvent ave de nouveaux livres à découvrir. J’ai aussi rencontré des gens que je suivais sur les réseaux sociaux, des lecteurs de mon blog en chair et en os avec qui parler, se serrer la main, se faire la bise, du réel quoi, du contact humain !

Une année non blog-centrique

En 2018, faute de pouvoir être au four et au moulin, j’ai beaucoup écrit… pour les autres ! Au-delà de constituer une belle reconnaissance de mon travail, ces quelques publications ont permis également de le diffuser auprès d’un public plus large.

À remuer ciel et terre pour faire vivre le livre, mon activité sur le blog s’est considérablement réduite. Le vol de mon ordinateur courant mars ne m’a pas facilité la vie. En 2019, j’essaierai de rattraper ce temps perdu et prendrai le temps de poser ce qui pour moi fait la richesse d’un voyage. Voyages d’aventure, itinéraires hors des sentiers battus, destinations exotiques, tourisme durable… Souvent usurpées, parfois dénigrées, ces expressions usées jusqu’à la corde par des marketeux opportunistes n’ont pas perdus leur sens. Parce qu’elles me tiennent à coeur, j’espère pouvoir apporter un peu de lumière.

En parlant de lumière, voici celles que j’ai écrites tout au long de l’année et qui retrace de manière photo-graphique, donc, ce bilan annuel placé sous le signe du papier !

Janvier

Séance de soutien familial dans le Vaucluse où je profite des lumières hivernales autour du Mont Ventoux. Après 14 relectures intégrales, le livre part enfin à l’impression. Du côté du blog, je prépare la mise en place de la boutique en ligne. Ahhhhh les joies de la technique…

Février

Besoin d’air pur et d’horizons dégagés pour la dernière ligne droite avant sortie du bouquin. Je rends visite à Anne, du blog paysans-épiciers, qui a installé sa ferme dans les baronnies provençales. Ça fait du bien d’être loin des écrans !

Mars

Enfin ! Le livre est là, il existe, je l’ai entre les mains ! Assister au calage des premières pages, recevoir un cube bien compact de 1000 exemplaires, envoyer les premiers livres dédicacés… Sous le coup de l’émotion, sur mon premier salon du voyage, je me fais distraire et… Bye-bye, ordinateur bien aimé. Je perds bon nombre d’articles en court de maturation, des heures de recherches et de réflexion, mais dieu merci, presqu’aucune photo. C’est déjà ça…

Avril

Après l’euphorie du lancement, je me dis « Et pourquoi pas le monde anglophone ? » Direction Londres et son salon du livre pour tenter de trouver un éditeur outre-manche. Je n’irai pas vraiment jusqu’au bout de la démarche mais des contacts sont pris. Ce n’est que partie remise !

Mai

Rencontre au sommet pour des vacances en famille – la française et l’italienne. Pour une fois, le temps à Rome est à la pluie, mais il en faudrait plus pour gâcher la fête ! Tout le monde est content de se retrouver.

Juin

Avec l’été qui arrive, les publications dans la presse et même à la radio fleurissent. À fond sur la promo du livre, je prépare la tournée estivale. Premiers salons  parisiens, occasion de passer par Beaubourg pour faire le tour des expos du moment.

Juillet

C’est parti pour un road-trip à travers la France. De librairie en expos photos, je raconte mon voyage à qui veut l’entendre, retrouve bon nombre de ceux que j’avais croisés sur la diagonale du vide et sillonne les routes de l’Auvergne et ses sublimes paysages. On the road again !

Août

Le « diagonale du vide tour » continue pour s’achever dans les Pyrénées, toujours aussi magnifiques. Vacances-repos à Contis-plage pour un premier surf camp. Quatre heures par jour à se faire malmener par les courants et les vagues pour quelques secondes sur une planche… Niveau repos, j’ai déjà connu mieux !

Septembre

Parti pour quelques jours en amoureux à Rome, me voilà embauché au pied levé comme seconde caméra pour un road-trip culinaire en Irlande ! La vie est pleine de surprises…

Octobre

Octobre entre copains . À Guéret, chez Baptiste de la quincaillerie numérique pour le second rassemblement national des tiers-lieux. À Blois où mon ami Fred termine une résidence d’écriture dont je profite pour mettre en forme un premier scénario de film. À Châlonne-sur-Loire, où se tient le festival 360° à l’ouest, chez mon copain d’enfance Greg. Psychiatre, il m’embauche pour une conférence auprès des jeunes pensionnaires du centre où il travaille. Ils resteront jusqu’à la fin. Une performance !

Novembre

Retour en Haute-Marne pour profiter des dernières lumières de l’automne avant la préparation du shopping de noël et la confection des coffrets-cadeau. Le salon des carnets de voyage de Clermont-Ferrand m’a donné quelques bonnes idées !

Décembre

Terré dans ma campagne haut-Marnaise, je fais des coffrets, dédicace des livres, ferme des enveloppes et voyage tous les jours de la maison à La poste pour honorer les commandes. Le stock se vide à vue d’œil et j’atteins les 1000 exemplaires vendus avant la fin de l’année !!! Je n’ai jamais autant aimé la magie de noël !

Et pour 2019 ?

Un changement de taille : je déménage à Rome pour y retrouver ma chère Kat. Déjà presqu’une semaine… Autant dire que cette année, vous allez entendre parler d’Italie !

Mais pas que… En 2019, je reviendrai régulièrement en France à l’occasion de salons du voyage pour parler diagonale du vide et témoigner que dans les campagnes aussi, on construit le monde de demain.

L’objectif de cette année, c’est aussi de faire exister les portraits que j’ai collectés durant mon voyage sous forme audio / vidéo. Des pistes attendent confirmation… Je croise les doigts !

Enfin, j’ai vraiment aimé sortir de ma bulle digitale et passer plus de temps dans les livres en 2018. En 2019, je vais continuer à organiser mieux mon temps pour me libérer du scroll infini et retrouver le chemin de la lecture et de l’écriture ! Voilà c’est dit.

En 2019, place à la nouveauté et aux horizons nouveaux ! Je vous souhaite à vous aussi une excellente année pleine de voyages pas forcément au bout du monde et de projets à accomplir.

2018, une année de voyage en photo - De nouveaux voyages en perspective

Vous avez apprécié cet article ?

Notez, likez, partagez !

2018, une année de voyage en photos
5 (100%) 2 vote[s]

Écrit par

Pour poursuivre le voyage


Mad Jacques - Quand la microaventure débarque en France

-

5 avril 2019

Bivouac, kayak, trekking et sac à dos ne riment pas avec vie sédentaire, organisation et planification. Heureusement pour les oubliés de l’aventure, il y a la microaventure. Tout plaquer pour […]

Voyager en France - 7 raisons, 1 carte et des idées de séjours

France

18 février 2019

Peut-on voyager en France et faire pour autant un voyage exotique ? J’en étais bien persuadé mais je ne savais pas à quel point ce voyage serait le plus beau […]

5 récits de voyage en France

-

25 octobre 2018

Lorsque j’ai commencé à écrire le récit de mon voyage en France, je m’étais interdit de lire ces livres avant d’avoir moi-même achevé de raconter le mien. Journalistes, écrivains, artistes, […]

Cuisine vibratoire dans le Cantal - carnet de voyage France

-

30 juin 2018

Un livre, il faut le faire vivre. Cet été, j’ai donc mis sur pied une nouvelle traversée de la France pour venir vous parler de mon précédent voyage à travers […]

 

2 commentaires

  1. Sebaroudeur 14 janvier 2019 at 15 h 09 min - Reply

    Super année et désolé pour le vol de ton ordi. C’était où ce salon ?

    • Mat 27 janvier 2019 at 2 h 15 min - Reply

      Salut Seb ! C’était sur le mondial du tourisme à Paris. Apparemment, ça fait parti des risques du métier, sur ces salons pleins d’écrans, de tablettes, d’ordis et de matos dernier cri. Manque de bol pour eux, le mien était plutôt en fin de vie, et manque de bol pour moi, plein d’infos (adieu ma bibliothèque LR, avec 30000 photos taguées, classées et retouchées ). Cette année j’y retourne… Sans ordi

Laissez-moi un petit mot

Renseignez le code suivant

1 Partages
Partagez
Enregistrer1
Tweetez