John Michael, le pêcheur d’Achill Island

Irlande

  • John Michael, le pêcheur d'Achill Island

John Michael, le pêcheur d’Achill Island

Irlande

2 avril 2013

4 Commentaires

C’est un pêcheur passionné de son île, un Irlandais fier de ses racines et un amoureux de la pêche au homard. Mais, à bord de sa barque, John Michael est d’abord le meilleur chanteur de tout Achill Island.

Je suis arrivé sur l’île d’Achill Island sur les conseils d’un Irlandais fatigué.

« Lorsque j’ai besoin de reprendre confiance en l’humanité, c’est à Achill Island que je vais me ressourcer ».

Achill Island, l’île aux aigles

Achill Island, l’île aux aigles. Rien à voir avec la mythologie grecque. Au détour d’une pinte, je fais la rencontre de John-Michael. C’est un des personnages de l’île. Il a passé sa jeunesse au contact des anciens, mémorisant les airs traditionnels avant qu’ils ne disparaissent avec leurs interprètes. On m’a dit que c’était aussi un chanteur hors pairs.

« Tu veux bien me chanter une chanson ? », je lui demande.

« Tu m’accompagnes à la pêche au homard ? », il me répond.

Un portrait irlandais

Moi qui souhaitais réaliser un portrait sonore de l’Irlande, je ne pouvais pas mieux tomber ! C’est une belle journée en mer, malgré la houle. Calé à l’avant du bateau, entre les filets, les cannes à pêche et les nasses à homards, mon micro enregistre les bribes de vie que John-Michaël laisse échapper. Je découvre un peu de l’âme irlandaise

Et aussi, que j’ai le mal de mer !

Vous avez apprécié cet article ?

N’hésitez pas à le partager et à le noter.

John Michael, le pêcheur d’Achill Island
5 (100%) 4 votes

Écrit par

Pour poursuivre le voyage


Le panneau de bienvenue du Old monastery hostel

Irlande

7 juillet 2013

Il y a des endroits qui ont une âme. Aux portes du parc national du Connemara, le Old monastery hostel accueille comme on reçoit les amis de la famille. Déco […]

Irlande

9 juin 2013

Au Nimmos hostel de Galway, les soirées sont à l’image de la ville : simples, cosmopolites, chaleureuses. Un petit microcosme sympathique qui donne à l’hôtel comme à la ville des […]

Vers la vallée de Glenbarrow

Irlande

24 mai 2013

Une randonnée sur des chemins à l’image de la langue du pays : mal indiqués, chaotiques, boueux, parfois inondés. En un mot, hermétiques. Quand l’accent des montagnes rencontre celui des […]

Tara - The so-called fairy tree

Irlande

16 mai 2013

C’est une des attractions de l’endroit. « un arbre à voeu, wish tree », chuchotent à demi-voix les parents à l’oreille des enfants , comme on livre un secret. Accrocher une […]

 

Laissez un petit mot

Renseignez le code suivant

  1. Mali

    20 janvier 2014 à 22 h 05 min - Répondre

    Ca me donne envie de retourner en Irlande, j’y ai voyagé il y a longtemps, j’avais adoré !

    • Mat

      20 janvier 2014 à 23 h 18 min - Répondre

      Ca ne m’étonne pas Malicia ! Moi aussi j’ai adoré.
      Le plus dur c’est de venir une fois en Irlande. Parce que pas assez loin, pas assez glamour… Et puis ces averses intermittentes… ! Et une fois qu’on y a mis les pieds, on sait qu’on y retournera, ne serait-ce que parce que les Irlandais valent vraiment le détour 🙂
      Merci d’être passé !

  2. Charly de Sourires Nomades

    27 janvier 2014 à 15 h 45 min - Répondre

    Excellent ! Ça ferait un bien joli sourire nomade. Un sacré personnage visiblement. Rien que la voix, j’adore.

    • Mat

      27 janvier 2014 à 20 h 20 min - Répondre

      Tu sais, Charly, le gars n’était pas du genre tout sourire, loin s’en faut…
      Sauf quand il sortait des homards de la mer. Là, c’était un vrai gamin !
      Merci pour ton petit mot 🙂

18 Partages
Partagez18
Tweetez
+1
Enregistrer