Carnet de voyage hors des sentiers battus en France et autour du monde

L’arbre à fée de Tara

Irlande

  • Tara - The so-called fairy tree

L’arbre à fée de Tara

Irlande

16 mai 2013

2 Commentaires

C’est une des attractions de l’endroit. « Un arbre à voeu, wish tree », chuchotent à demi-voix les parents à l’oreille des enfants, comme on livre un secret. Accrocher une offrande et faire un voeux, voilà le rituel.

Les mythes et légendes sont encore vivaces au sommet de la colline de Tara. Lorsque l’Irlande n’était encore qu’une succession de royaumes, le roi d’Irlande venait se faire couronner ici. Choisi pour son courage, sa force et sa sagesse, il recevait son pouvoir des dieux et des forces de la terre. Voilà pour la version touristique.

Cadenas, rubans, miroirs et bout de papiers

Dominant toutes les terres environnantes et bercé par le vent, l’endroit est un hâvre de paix. Porté par l’atmosphère nostalgico-mystique du lieu, un yogi allemand, assis en tailleur, offre sa méditation au soleil. Les moutons qui broutent à ses pieds adressent des pets sonores aux dieux du ciel. Alors que j’erre entre les stelles, à quelques distances se détachent deux arbres étrangement décorés. Je m’approche. Cadenas, rubans, miroirs, bouts de papiers et autres porte-clés se balancent aux branches auxquelles ils sont noués.

C’est une des attractions de l’endroit.

L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande
L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande
L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande
L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande
L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande

« Fais un voeux »

J’entends les parents glisser à l’oreille des enfants « C’est un arbre à voeux, wish tree », à demi-voix, comme on livre un secret. Accrocher une offrande et faire un voeu, voilà le rituel. Séduit par le romantisme de l’idée, je m’empresse d’en savoir plus auprès du gardien de l’église.

« Oh, ces arbres là ? Oui, en effet, ça fait deux ans que les touristes les décorent comme des sapins de noël. Bizarre… Personne ne sait trop qui a commencé.
Si vous cherchez l’arbre à fée, il y en a bien un, oui… Plus loin, là, caché derrière une petite colline. Quand vous l’apercevrez vous ne pourrez pas le rater. Il a une forme étrange, avec des branches torturées comme s’il avait souffert. Vous savez, les arbres à fée sont considérés comme des portes entre les mondes. Ca fout plutôt la trouille. Vous avez vu Sleepy Hollow ? »

Je finis par le trouver, cet arbre à fée, avec ses bras tendus comme s’il implorait le ciel. Entre les branches, dans les noeuds du tronc, au pied de l’arbre, des petites offrandes le trahissent. Pétales de fleurs, mûres, coquillages… J’accroche religieusement mon petit brin de paille en me souhaitant du soleil pour le reste du séjour. On ne sait jamais.

L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande
L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande
L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande
L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande
L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande
L'arbre à fée de Tara - Carnet de voyage en Irlande

Vous avez apprécié cet article ?

N’hésitez pas à le partager et à le noter.

[social_warfare]
L’arbre à fée de Tara
5 (100%) 2 votes

Écrit par

Pour poursuivre le voyage


Le panneau de bienvenue du Old monastery hostel

Irlande

7 juillet 2013

Il y a des endroits qui ont une âme. Aux portes du parc national du Connemara, le Old monastery hostel accueille comme on reçoit les amis de la famille. Déco […]

Irlande

9 juin 2013

Au Nimmos hostel de Galway, les soirées sont à l’image de la ville : simples, cosmopolites, chaleureuses. Un petit microcosme sympathique qui donne à l’hôtel comme à la ville des […]

Vers la vallée de Glenbarrow

Irlande

24 mai 2013

Une randonnée sur des chemins à l’image de la langue du pays : mal indiqués, chaotiques, boueux, parfois inondés. En un mot, hermétiques. Quand l’accent des montagnes rencontre celui des […]

Dublin

15 mai 2013

En Irlande, comprendre la météo demande un petit effort d’adaptation. Sur la carte météo, il pleut… partout ! Premier contact avec l’autochtone et le mysticisme celtique.

 

2 Comments

  1. Mali 29 décembre 2013 at 17 h 13 min - Reply

    J’aime beaucoup l’Irlande mais je ne connaissais pas cette coutume !

    Mali

    • Mat 29 décembre 2013 at 17 h 46 min - Reply

      Merci pour ton commentaire, miss 🙂
      Ah les Irlandais ne plaisantent pas du tout avec les fées ! Ils ont détourné des tracés d’autoroute pour préserver leurs arbres à fée (qui seraient les portes entre le monde du dessus et le monde du dessous). Il y a une partie folklorique, mais pas que…

Leave A Comment

Renseignez le code suivant