Le Maroc oriental de Taza à Al Hoceima

Maroc

  • View Larger Image

Le Maroc oriental de Taza à Al Hoceima

Maroc

25 juin 2013

4 Commentaires

De Taza à Al Hoceima, itinéraire sur les routes du Maroc oriental. Des paysages superbes, dégradés de montagne jusqu’aux plages de méditerrannée. Isolé du reste du pays, la région échappe aux circuits touristiques.

Pour une fois, c’est en voiture que nous partons en road trip. Dan et Roms nous ont rejoint pour un revival de nos années marocaines et nous voilà lancés sur les routes de l’Oriental marocain, une région en marge des itinéraires touristiques standard.

Le Parc national de Tazekka

Depuis Fès, nous prenons la route pour le Parc national de Tazekka, en passant par les rives du grand lac artificiel Idriss 1er. On peine à avancer, tout est si beau que nous multiplions les pauses dans l’air vif des montagnes. En redescendant vers Taza, le gouffre de Friouato marque la première étape du voyage. Accroché à la roche, un escalier nous emmène au fond de cet énorme trou de 180 mètres, le plus profond d’Afrique du Nord. Nous enfilons nos tenues de spéléo, prenons notre courage à deux mains et pénétrons dans l’ouverture aménagée dans la roche. Dans la fraîcheur du sous-sol, d’impressionnantes galeries souterraines s’enfoncent au coeur de la montagne. À la lumière de nos torches, le spectacle est grandiose.

Maroc oriental - Paysage du moyen Atlas, autour de Taza
Maroc oriental - Gardien de chèvre
Maroc oriental - Le gouffre de Friouato
Maroc oriental - Dans le parc national du Tazekka
Maroc oriental - Dernières neiges près de Taza
Maroc oriental - Forêt de chênes du Rif

Les Monts Beni Snassen

Le paysage défile jusqu’à Taourirt, les brochettes de moutons et les tagines d’agneau s’enchaînent. Oujda, notre destination initiale, nous paraît bien lointaine. À Melilla, l’enclave espagnole, nous trouverons de quoi prendre l’apéro en grignotant des tapas ! Du haut des Monts Beni Snassen, nous contemplons le soleil se coucher sur la méditerranée.

Maroc oriental - Paysage de montagne du Rif
Maroc oriental - Coucher de soleil près de Melilla

Al Hoceima, station balnéaire première qualité

Al Hoceima, on découvre une station balnéaire calme et accueillante. Ahmed et Mustapha, les cuistots de l’hôtel, ont vite fait de m’adopter. Autour de tournées de thé à la menthe enfumés aux herbes du pays, les discussions vont bon train. Puis c’est au tour de la montagne de couscous de faire son entrée. Pruneaux, fèves, oignons caramélisés, raisins secs et amandes s’entassent sur une dune de semoule. Foin de carottes, navets et autres courgettes des plaines. Je suis en pays berbère. Et la viande, c’est du poulet de la montagne, attention ! Pas du poulet électrique, nononon, première qualité !!!

L’incomparable accueil marocain

Avant le départ, photo-souvenir obligatoire avec l’ensemble du personnel rassemblé autour de la table. Tous les pots de fausses fleurs en plastic de la salle ont également été conviés. C’est plus joli, disent-ils. Alors si c’est plus joli…

Maroc oriental - Le port de pêche d'Al Hoceima
Maroc oriental - Le port de pêche d'Al Hoceima, à l'ombre
Maroc oriental - Une plage près d'Al Hoceima

Vous avez apprécié cet article ?

N’hésitez pas à le partager et à le noter.

Le Maroc oriental de Taza à Al Hoceima
5 (100%) 1 vote

Écrit par

Pour poursuivre le voyage


Festival de Fès - Musique dans la médina

Maroc

24 mars 2015

Au festival de Fès, les musiques sacrées oeuvrent pour le dialogue entre les peuples et la paix dans le monde. Dans le même temps, dans la médina de Fès el-bali, […]

Maroc

26 juillet 2013

A Chefchaouen, la rue est ultraphotogénique. Tout est là. Je m’assois, j’attends un peu, je prends le pouls de la ville. Je sais que des photos m’attendent quelque part. Je […]

Maroc

27 juin 2013

Au Maroc, c’est un rituel. Un verre de thé à la menthe vous attend au hasard d’une conversation. Mais dans la médina de Chefchaouen, la perle bleue du Rif, un […]

 

Laissez un petit mot


× sept = 21

  1. Noyez

    15 février 2017 à 15 h 12 min - Répondre

    Un grand merci pour ce grand voyage au maroc: un pays aux mille facettes, beautés à en couper le souffle ! J’aime et je prend plaisir à le découvrir un peu chaque année lorsqu’une envie d’évasion me prends !
    Encore merci pour ces récits

    • Mat

      15 février 2017 à 17 h 48 min - Répondre

      Merci pour le petit mot qui fait plaisir !
      Ah le Maroc… C’est un pays où je retourne toujours et dont je m’émerveille de ne jamais faire le tour. Pour moi c’est une destination évidente, le dépaysement à deux heures d’avion, et pourtant je suis surpris de l’ignorance du public.
      Sur le blog, je n’ai posté qu’une petite partie de mes expéditions marocaines. Il faut que je complète ça très vite 🙂
      Et aussi que j’y retourne bientôt, déjà trois ans que je n’y ai pas mis les pieds !
      À bientôt !

  2. Flo

    30 mars 2017 à 19 h 23 min - Répondre

    Bonjour, vous souvenez-vous du nom de l’hôtel dans lequel vous avez mangé ce couscous? Je ne connais pas cette partie du Maroc, mais vous m’avez donné envie!

    • Mat

      19 juin 2017 à 1 h 27 min - Répondre

      Bonjour Flo !
      Ahlala, je suis désolé, je n’ai pas retrouvé le nom de l’hôtel dans mon petit carnet de notes :-/
      Mais je suis sûr que ce ne sont pas les seuls à faire ce genre de couscous !
      Content de vous avoir donné envie de parcourir cette région trop souvent négligée. Elle possède quelques endroits sublimes, mais bon quand on parle de Maroc, j’ai du mal à ne pas être enthousiaste 😀

Pssst... Je suis sur la route !

Je vous emmène dans mes valises ?

Enthousiasmé par la diagonale du vide ?

Je suis sur la route ! Pour embarquer dans les valises et découvrir la France hors des sentiers battus,

Suivez moi !