Un livre, un tour du monde et un nouveau blog

5 commentaires - Gonaincourt - Publié le

Une amie m’a récemment souhaité un bon voyage en Inde. J’étais en Haute-Marne… C’est vrai qu’entre les newsletter et  les publications sur les réseaux sociaux, vous avez un peu de mal à suivre où je suis et à savoir où j’en suis.

Moi même, je brouille les pistes et je ne sais plus trop sur quoi il faut que je me concentre. Une chose est sûre : ces derniers mois ont été bien remplis. J’avançais en sous-marin sur des projets qui arrivent enfin à leur terme. Je suis content de pouvoir enfin vous en parler !

Un livre

Neuf mois… Ça fait maintenant neuf mois que je suis rentré de mon voyage en France. Neuf mois, c’est un peu comme une grossesse. Entre les murs, j’élaborais le livre qui concluera cette aventure. Mettre bout à bout chaque récit, intégrer les portraits réalisés, trouver la logique du voyage, tirer quelques enseignements de ces dix-huit mois sur la route… Ecrire le quotidien est une chose. Lui donner du sens en est une autre. J’espère bien réussir à insuffler dans ses pages, en filigrane, un peu de l’optimisme et de la confiance que le voyage m’apporte.

Mon seul horizon temporel, pour le moment, est la sortie de ce livre et tous mes efforts tendent vers cette direction. J’entraperçois enfin le bout du tunnel et je suis content sans vraiment savoir à quoi ressemblera le bébé, ni ce que sera la vie après.

J’espère juste qu’il vous plaira.

Les livres, trésors des cités bibliothèques de Chingetti

Un tour du monde

Pendant ce temps là, sur le blog, je partage le voyage qui m’a mis le feu aux poudres, il y a… quinze ans !!! Je pourrais afficher sur mon blog « Globetrotter depuis 1998 » mais ça fait un peu « concours de bite », non ?

Ceux d’entre vous qui me suivent mais qui ne sont pas abonnés à ma newsletter (par ici) me croient peut-être au Népal au moment où je vous parle. Perdu ! Ce tour du monde à vélo que je vous raconte a déjà eu lieu. C’était en 2001-2002, un long voyage de dix huit mois entre l’Asie, l’Amérique et l’Afrique, avec pour fil rouge les musiques du monde.

Ceux qui me suivent depuis mes débuts (et j’en profite pour les remercier d’être toujours là) le savent et redécouvrent des récits qu’ils recevaient à l’époque sous forme d’une newsletter aride.

La traversée du Salar d'Uyuni

Un nouveau blog

Début 2000, quand j’ai réalisé mon tour du monde, les smartphones n’existaient pas plus que les réseaux sociaux, Nikon sortait son premier réflex numérique, internet tournait au html et je ne bloguais pas, j’avais « un site internet » (que vous pouvez voir ici, attention, c’est old school et c’est plein de liens cassés).

Plus tard, j’ai rédigé des guides de voyages pour m’apercevoir assez vite que ce genre de voyages menés au pas de charge n’étaient pas ceux dont je rêvais. Pour noël 2013, j’ai lancé le blog avec l’envie de partager à ma manière les quelques années de voyages accumulées et les aventures à venir.

Depuis, l’internet a continué ses métamorphoses et les aventures à venir sont devenues des aventures passées… Il était temps de mettre le contenant au goût du jour et un peu de clarté dans le contenu. C’est ce que j’ai fait ces derniers mois, en planchant sur une nouvelle version du blog. C’est en cours de réalisation et j’ai hâte de vous le montrer !

La nouvelle maquette de mon blog voyag

Je voulais quelque chose de plus clair, avec plus de cartes, des photos qui vous sautent à la figure et (à votre demande), (un peu) plus d’infos pratiques. Pas trop ! Mes carnets de voyages restent avant tout des petites bouffées d’ailleurs, vues moins sous l’angle du guide que du témoignage. Je ne souhaite pas transformer la planète en un vaste dépliant touristique composé de listes de choses à voir, à faire et à manger.

Entre passé et présent

Voilà, du coup, en ce moment c’est un peu le grand écart entre l’avant et l’après.

C’est drôle de reprendre ces récits avec quinze ans de recul et avec les moyens dont je rêvais à l’époque pour les mettre en valeur. En quinze ans, le monde a changé. Le Pudong de Shangaï s’est couvert de gratte-ciel, un tremblement de terre a détruit Katmandou, Cuba a tourné la page Fidel Castro, Al Qaïda hante le désert du Sahara, la Birmanie accueille un tourisme massif…

Autant d’endroits où je suis passé (pas la Birmanie que j’avais boycottée) et où, quand j’entends les nouvelles, la loi du mort-kilomètre (plus un événement est distant de nous, moins il attire notre attention) s’applique un peu moins qu’ailleurs sur la planète.

Lever de soleil sur Chingetti - Mauritanie

Where the hell is Mat ?!?

Pendant que je vous raconte le tour du monde, je ne m’arrête pas de bouger pour autant et je me demande comment gérer la chronologie de tous ces voyages.

Un roadtrip à moto au Mali, un safari photo grandeur nature entre l’Afrique du sud et le Botswana, le Cap-Vert et ses îles accueillantes, Rome où mon cœur s’est un peu déplacé et où je passe de plus en plus de temps… C’est de là que je vous écris et que je vous embrasse.


Vous avez fait bon voyage ?

Un petit clic pour dire merci ?

Je vous emmène dans mes valises ?
Inscrivez vous, le billet est offert.

Globe-trotter chaque mois sans bouger de chez soi()

Laissez un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* :


trois − 2 =

Laissez un petit mot

  • Mitchka

    Quand j’ai vu passer les posts concernant ce tour du monde à vélo, je suis dit que tu avais une forme olympique… après tous ces mois à pied, moi j’aurais juste eu envie de me poser… et decouvrir que ce voyage date de plusieurs années te rend un peu plus humain à mes yeux

    Répondre

    • Mat Post author

      Haha ! Content de rester humain à tes yeux !
      Bon cela dit, je tiens (à quelques kilos près) une forme olympique et je me verrais bien de nouveau sur les chemins quelque part. La vie sur une chaise, c’est pas drôle tous les jours mais il faut bien valoriser un peu tous ces voyages pour réussir un jour à en vivre ! Je ne perds pas espoir !!!

      Répondre

  • Marie Lorette

    Bonjour Mat, je te croyais aussi en voyage et c’est drôle, quand j’ai reçu l’info cela m’avais fait le même effet que Mitchka ;-) ….. Je voulais te dire que ça y est, je réalise mon tour du monde avec le Guerisson et venais par ici pour m’inspirer un peut car encore pas mal de boulot pour bien communiquer avec mon site etc… Départ prévu début septembre pour la Mongolie en train et passer du rêve à la réalité…. ;-) d’ici là je suis beaucoup à Paris si tu y passe avec plaisir te croiser en live… :D

    Répondre

    • Le Tieou

      Bon, décidemment, j’ai bien fait de l’écrire, cet article !
      Génial ça ! Alors ça y est, c’est parti ?! Le 47è parallèle n’a qu’à bien se tenir !
      Tu prends le transsibérien ou tu pars en camion ou… Je ne sais plus !
      Je te dis si je passe par Paris, pas prévu pour le moment mais on ne sait jamais.
      Bises et à bientôt au moins sur ton site ou par ici !

      Répondre

      • Marie Lorette

        oui tu as bien fait de l’écrire cet article :D Alors je pars en train de Paris à Oulan Bator ;-) … le camion viendra plus tard pour partager les grands espaces dans un tout petit ;-) A tout bientôt bises du 48ème parallèle j’ai élargi le périmètre hi hi comme ça je suis toujours en voyage même en bas de chez moi :D ceci dit en passant, c’est comme ça, pour vérifier le titre de mon premier article  » le voyage commence en bas de chez soi » que je suis arrivée chez toi-net le Tieou…

        Répondre

Enthousiasmé par la diagonale du vide ?

Je suis sur la route ! Pour embarquer dans les valises et découvrir la France hors des sentiers battus,

Suivez moi !