Le Maroc oublié de Taza à Al Hoceima

4 commentaires - R505, Maroc - Publié le

De Taza à Al Hoceima, le Maroc oriental offre des paysages superbes, dégradés de montagne jusqu’aux plages de méditerrannée. Isolé du reste du pays, la région échappe aux circuits touristiques.

Al Hoceima, station balnéaire première qualité

A Al Hoceima, on découvre une station balnéaire calme et accueillante. Ahmed et Mustapha, les cuistots de l’hôtel, ont vite fait de m’adopter. Autour de tournées de thé à la menthe enfumés aux herbes du pays, les discussions vont bon train. Puis c’est au tour de la montagne de couscous de faire son entrée. Pruneaux, fèves, oignons caramélisés, raisins secs et amandes s’entassent sur une dune de semoule. Foin de carottes, navets et autres courgettes des plaines. Je suis en pays berbère. Et la viande, c’est du poulet de la montagne, attention ! Pas du poulet électrique, nononon, première qualité !!!

L’incomparable accueil marocain

Avant le départ, photo-souvenir obligatoire avec l’ensemble du personnel rassemblé autour de la table. Tous les pots de fausses fleurs en plastic de la salle ont également été conviés. C’est plus joli, disent-ils. Alors si c’est plus joli…

 

Maroc oriental - Paysage du moyen Atlas, autour de Taza

Maroc oriental - Gardien de chèvre

Maroc oriental - Sous le feu des projecteurs  Maroc oriental - Dans le parc national du Tazekka

Maroc oriental - Dernières neiges près de Taza

A l'ombre des chênes

Maroc oriental - Paysage montagneux du Rif occidental

Maroc oriental - Le port de pêche d'Al Hoceima

Maroc - Rif - Al Hoceima - Vue sur le port, à l'ombre

Maroc oriental - Plage près d'Al Hoceima

Maroc oriental - Coucher de soleil près de Melilla

 

Tags: , , ,


Vous avez fait bon voyage ?

Un petit clic pour dire merci ?

Je vous emmène dans mes valises ?
Inscrivez vous, le billet est offert.

Globe-trotter chaque mois sans bouger de chez soi()

Laissez un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* :


+ 5 = dix

Laissez un petit mot

  • Noyez

    Un grand merci pour ce grand voyage au maroc: un pays aux mille facettes, beautés à en couper le souffle ! J’aime et je prend plaisir à le découvrir un peu chaque année lorsqu’une envie d’évasion me prends !
    Encore merci pour ces récits

    Répondre

    • Mat Post author

      Merci pour le petit mot qui fait plaisir !
      Ah le Maroc… C’est un pays où je retourne toujours et dont je m’émerveille de ne jamais faire le tour. Pour moi c’est une destination évidente, le dépaysement à deux heures d’avion, et pourtant je suis surpris de l’ignorance du public.
      Sur le blog, je n’ai posté qu’une petite partie de mes expéditions marocaines. Il faut que je complète ça très vite :)
      Et aussi que j’y retourne bientôt, déjà trois ans que je n’y ai pas mis les pieds !
      À bientôt !

      Répondre

  • Flo

    Bonjour, vous souvenez-vous du nom de l’hôtel dans lequel vous avez mangé ce couscous? Je ne connais pas cette partie du Maroc, mais vous m’avez donné envie!

    Répondre

    • Mat Post author

      Bonjour Flo !
      Ahlala, je suis désolé, je n’ai pas retrouvé le nom de l’hôtel dans mon petit carnet de notes :-/
      Mais je suis sûr que ce ne sont pas les seuls à faire ce genre de couscous !
      Content de vous avoir donné envie de parcourir cette région trop souvent négligée. Elle possède quelques endroits sublimes, mais bon quand on parle de Maroc, j’ai du mal à ne pas être enthousiaste :D

      Répondre

Pssst... Je suis sur la route !

Je vous emmène dans mes valises ?