Dans le Berry, nuit d’amour au fond des bois

4 commentaires - Saint-Satur - Publié le

Ecouter le brame du cerf, c’est quelque chose d’inoubliable. Il y a des sons comme ça qu’il faut avoir entendu une fois dans sa vie. Ce soir là, sur les bords de Loire, c’est la pleine saison et j’ai le meilleur des guides. Quant à la chance…

Les bandes de signalisation clignotent dans la lumière des phares. Le camion est lancé sur l’autoroute. Sur notre gauche, la masse sombre d’une forêt se dessine. Nous sommes partis un peu tard, après le coucher du soleil, mais les conditions sont idéales.

Au volant, entre deux souvenirs d’excursions passées, Yvan spécule sur nos chances d’entendre ce soir bramer le cerf au fond des bois. Le suspens ajoute à l’électricité qui règne dans l’habitacle.

Yvan, un guide nature pas comme les autres

J’ai rencontré Yvan une paire d’années plus tôt, lors d’un séjour dans le Berry et d’une descente de la Loire en canoë sur la piste des castors. Même passion, même sensibilité, même enthousiasme communicatif… Son émerveillement est intact. Yvan est un comprimé qui entre en effervescence lorsqu’on le plonge en pleine nature.

Sa paire de jumelle a depuis longtemps remplacé la carabine à bouchon dont il s’armait pour faire comme son père. Chasseur parmi les chasseurs… De toutes les espèces vivantes, c’est sûrement celle qu’il aime le moins, aujourd’hui !

La forêt engloutit la route qui part se perdre dans le noir. On coupe le moteur, on éteint les phares, on baisse la voix.

Brame du cerf : la voix de la forêt

Nous sommes arrivés tard, sans avoir repéré le terrain. Il nous faudrait un bon coup de chance pour entendre un mâle bramer dés le premier essai.

Je ne garantis rien, mais on va le tenter.

Nous sortons du véhicule, refermons les portières avec délicatesse. La nuit est douce. Pas un souffle. Conditions idéales. Yvan me chuchote quelque chose que je ne comprends pas. Une plainte lointaine résonne dans la pénombre. Nous nous figeons. Plus une oreille qui bouge. Une autre parvient de l’autre côté. Une autre encore, plus proche. La surprise est telle ! Une envie de rire monte et m’envahit.

La sensation est physique, le son indescriptible. Quelque part entre le chant grâcieux des baleines et le frottement rauque de l’archet sur la corde grave d’une contrebasse. Une plainte sortie tout droit du fond des âges

Ce soir, la forêt chante. Et c’est mon jour de chance !

Brame du cerf - écouter la voix de la forêt - carnet de voyage dans le Berry

Infos pratiques

  • Nature Loire et Découverte

    Adresse : Quai de Loire, 18300 Saint-Satur
    Personne à contacter : Yvan Thibaudat
    Téléphone : 02 48 78 00 34
    Site web : http://www.loirenaturedecouverte.com/

    Autres infos :
    Yvan n'a pas son pareil pour vous embarquer et vous faire partager sa passion de la nature. Il connaît la Loire comme sa poche. Sur l'eau, en canoë, dans la forêt, il sait transmettre le plaisir d'être au contact des animaux.
    Les passionnés de cheval s'adresseront à sa femme Karine pour des randonnées équestres dans la campagne berrichonne.
    Pour prendre son temps, différentes formules d'hébergement sont possibles : chalets et roulottes au bord de la Loire, gîte perdu dans la campagne jusqu'à douze personnes. Inoubliable, à chaque fois !


Vous avez fait bon voyage ?

Un petit clic pour dire merci ?

Je vous emmène dans mes valises ?
Inscrivez vous, le billet est offert.

Globe-trotter chaque mois sans bouger de chez soi()

Laissez un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* :


5 − quatre =

Laissez un petit mot

  • garnier marine

    Magique, juste magique … je rentre du Berry, région magique.

    Répondre

    • Mat Post author

      Hahaha ! Très heureux que la magie du moment transparaisse à travers ce petit bout d’enregistrement, Marine.
      On était comme des gamins ! Maintenant il manque les images… Il va falloir que j’y revienne

      Répondre

      • bleue

        un petit conseil si vous avez des écouteurs… Mettez-les !! Vous entendrez, c’est comme si vous y étiez. Une vibration aphrodisiaque…ou à défaut qui vous donne une sensation de plénitude, de beauté, de sauvage… A refaire quand vous êtes en manque de nature, d’expédition nocturne ou de chocolat ;-)

        Répondre

Pssst... Je suis sur la route !

Je vous emmène dans mes valises ?