Dormir dans un monastère au Connemara

Irlande

  • View Larger Image Le panneau de bienvenue du Old monastery hostel

Dormir dans un monastère au Connemara

Irlande

7 juillet 2013

6 Commentaires

Il y a des endroits qui ont une âme. Aux portes du parc national du Connemara, le Old monastery hostel accueille comme on reçoit les amis de la famille. Déco baroque, crépitement de cheminée, ragoût sur le feu. Pas de doute, il fait bon vivre chez Stephen.

Une pluie un peu plus humide qu’à l’accoutumée. Une côte un peu plus raide que les précédentes. Un supermarché un peu plus engageant que les autres, dont je ressors armé d’une de ces so british bombes caloriques : biscuit sablé, caramel, chocolat. Trois couches à proportions égales. Un truc à en oublier que la pluie redouble. Une voix me ramène à la réalité :

« Sal temps aujourd’hui ! Je tiens une auberge à la lisière de la forêt. Tu pourras au moins t’y faire chauffer un thé en attendant que la pluie cesse »

Le ton est amical, la proposition engageante. Mon crâne, endolori par les restes de whisky de la veille, réclame une pause. Je me dirige vers l’endroit indiqué, the Old monastery hostel.

Un lieu « habité » aux portes du parc naturel du Connemara

Personne pour m’accueillir mais la porte ouverte m’invite à rentrer. Déco hétéroclite, dessins sur les murs, guirlandes de papiers… On imagine avec peine l’austérité qui a régné ici autrefois. Et pourtant, il s’agit bien d’un monastère ! Et qui plus est, à la lisière du parc naturel du Connemara.

Il règne une ambiance un peu particulière. Le lieu semble « habité ». A commencer par Stephen, le maître de maison, qui sait mettre son monde à l’aise et réchauffer l’atmosphère. La radio qui crachouille ses standards de jazz au petit déjeuner, le feu de tourbe crépitant au salon, les guirlandes de lumières dans la salle de bain…

J’ai l’impression d’être en visite dans la famille.

Déco baroque et cuisine à feu doux

Une famille un peu baroque qui collectionne les squelettes d’animaux, les vieux objets et les oeuvres d’art douteuses. L’irish stew qui cuit à feu doux dans la cuisine finit de me séduire.

Pour une pause entre deux averses, l’endroit est ultime. Pour une semaine aussi. Stephen est géologue et connaît le parc comme sa poche.

Dormir dans un monastère au Connemara - Carnet de voyage en Irlande
Dormir dans un monastère au Connemara - Carnet de voyage en Irlande
Dormir dans un monastère au Connemara - Carnet de voyage en Irlande
Dormir dans un monastère au Connemara - Carnet de voyage en Irlande
Dormir dans un monastère au Connemara - Carnet de voyage en Irlande
Dormir dans un monastère au Connemara - Carnet de voyage en Irlande
Dormir dans un monastère au Connemara - Carnet de voyage en Irlande
Dormir dans un monastère au Connemara - Carnet de voyage en Irlande
Dormir dans un monastère au Connemara - Carnet de voyage en Irlande

Vous avez apprécié cet article ?

N’hésitez pas à le partager et à le noter.

Dormir dans un monastère au Connemara
Notez moi !

Écrit par

Pour poursuivre le voyage


Bain de foule en Inde - Carnet de voyage

Inde

27 août 2017

Après deux semaines de calme dans les montagnes népalaises, nous redoutions le retour en Inde et par dessus tout cette curiosité maladive et oppressante que les Indiens nous avaient témoignée […]

Le Népal à vélo - sur les pentes de l'Himalaya

Népal

17 août 2017

Le Népal à vélo, de Katmandou à Birganj, sur l’ancienne route des Indes. Cols hors catégorie et pauses haschich, avec pour toile de fond les sommets de l’Himalaya.

Bodnath temple, sous les yeux du bouddha

Népal

2 juillet 2017

Loin de la fièvre des festivités auxquelles j’ai assisté à Patan, le Bodnath temple est un lieu de calme et de sérénité. Les yeux du bouddha qui ornent la base […]

Les nouveaux chemins de Katmandou - Carnet de voyage au Népal

France

25 juin 2017

De Thamel à Durbar square, itinéraire à travers Katmandou. Entre traditions boudhistes et nostalgie hippie, la capitale du Népal se révèle haute en couleur. Une bouffée d’air frais dans le […]

 

Laissez un petit mot


sept − = 1

  1. Tunimaal

    23 janvier 2014 à 15 h 04 min - Répondre

    Ça à l’air sympa comme endroit dis-donc, ça me donne envie de tester (enfin c’est ton récit et la façon dont tu décris les choses qui me donnent envie de voir ça par moi même) ^_^

    • Mat

      23 janvier 2014 à 15 h 19 min - Répondre

      ^^ Merci Aala.
      Oui, je me suis appliqué parce que c’est vraiment un endroit en or ! Je regrette de ne pas avoir pris plus de photos de la déco totalement kitsch. Le mélange crânes de bêtes et vieilles pierres fait curieusement bon ménage 🙂
      Bon par contre, ça va te faire un bout de chemin depuis le Japon !

  2. Christel

    12 juillet 2016 à 8 h 10 min - Répondre

    Ca a l’air cool comme adresse… J’essayerai la prochaine fois !

    • Mat

      12 juillet 2016 à 23 h 06 min - Répondre

      tu ne seras pas déçue ! C’est une des meilleures adresses que j’ai jamais testées !!
      Rien que de l’écrire, j’ai envie d’y retourner 🙂

  3. delas

    11 août 2017 à 17 h 20 min - Répondre

    Je cherche un lieu pour camper . Nous serons 20 personnes du 15 au 23 Aôut . 5 tentes et il faudrait un lit pour une personne.

    • Mat

      11 août 2017 à 17 h 34 min - Répondre

      Bonjour Odile,
      ça peut être une solution, le lieu offre aussi la possibilité de camper dans le jardin, en plus des dortoirs. Vous avez le contact de stephen à la fin de l’article, prenez contact avec lui pour voir ce qui est possible. Bon séjour en Irlande !

Pssst... Je suis sur la route !

Je vous emmène dans mes valises ?