Cap Vert, carnaval noir à Mindelo

Cap-Vert

  • View Larger Image

Cap Vert, carnaval noir à Mindelo

Cap-Vert

11 juin 2013

4 Commentaires

Chaque année, le carnaval de Mindelo ressuscite les racines africaines du Cap-Vert. Trublions des parades, les ancêtres mandingues s’invitent à la fête. Une période de festivité qui tranche avec le rythme tranquille de l’archipel.

Il existe deux Cap-Vert. Celui des espaces vides, arides et escarpés ; des petits villages au rythme nonchalant ; des sourires bienveillants. Au pied des volcans, face à l’océan, parmi les murs pastels des restes coloniaux, la vie s’écoule au rythme des marées, entre les rangées de barques et les rangées de briques. Le Cap-Vert de l’avant…

Le réveil des mandingues

Mais le temps du carnaval approche et tout l’archipel se prépare à la fête. Un autre Cap-Vert se révèle alors. Celui-là ne connaît pas de mesure. Ripailles, ivresse, frénésie en sont les maîtres-mots. Le désordre s’installe, l’inconscient se réveille. Les défilés se veulent brésiliens, mais c’est l’Afrique qui resurgit. Plus noirs que jamais, les descendants des esclaves mandingues prennent les armes, laissent éclater leur révolte.

Carnaval noir à Mindelo

Mindelo, à la croisée de toutes les influences, offre le spectacle le plus foisonnant. Toute la ville est en fête et le spectacle de la foule vaut celui des parades. Les réjouissances durent trois jours, puis chacun s’en retourne chez soi. Au pied des volcans, parmi les murs pastels des restes coloniaux, retour à l’attente… du carnaval prochain.

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Garçons et filles

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Black power

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Sourdos

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Suspension

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Sourdo

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Le cri

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Retour a la terre

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Le gang des Michael Jackson

Regard fou

La bise

La danse du gorille

Hulk

Jolis sourires

Un homme a femme

Le vengeur masque

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Chips version Mindelo

Carnaval de Mindelo - Cap-Vert - Hello de Mindelo

Vous avez apprécié cet article ?

N’hésitez pas à le partager et à le noter.

Cap Vert, carnaval noir à Mindelo
Notez moi !

Écrit par

Pour poursuivre le voyage


Bodnath temple, sous les yeux du bouddha

Népal

2 juillet 2017

Loin de la fièvre des festivités auxquelles j’ai assisté à Patan, le Bodnath temple est un lieu de calme et de sérénité. Les yeux du bouddha qui ornent la base […]

Les nouveaux chemins de Katmandou - Carnet de voyage au Népal

France

25 juin 2017

De Thamel à Durbar square, itinéraire à travers Katmandou. Entre traditions boudhistes et nostalgie hippie, la capitale du Népal se révèle haute en couleur. Une bouffée d’air frais dans le […]

Katmandou en bus - récit de voyage d'un tour du monde

Inde

11 juin 2017

Quand on prend le bus pour le Népal depuis l’Inde, on se dit que le spectacle sera à l’extérieur. Faux !

Bénarès, pélerinage musical au bord du gange

Inde

30 mai 2017

Bénarès est une respiration dans notre voyage en Inde. Loin de la foule de l’Uttar Pradesh, nous sommes venus assister au festival de musique donné en l’honneur du Dieu-singe Hanuman. […]

 

Laissez un petit mot


× quatre = 32

  1. LaRoux

    28 décembre 2013 à 17 h 43 min - Répondre

    je ne connaissais pas du tout, merci pour la découverte ! !

    • Mat

      4 janvier 2014 à 23 h 10 min - Répondre

      Merci Amélie pour ton petit mot 🙂
      Le Cap-Vert est un pays fabuleux pour voyager ! C’est à la fois facile et très dépaysant. Chaque île a sa propre personnalité. Et les gens sont tellement accueillants… Je te recommande vivement, durant le carnaval ou pas 🙂

  2. Didier

    1 mars 2014 à 9 h 26 min - Répondre

    Bravo pour ces magnifiques photos ! C’est vrai, on entend peu parler du Cap vert ! Avec le carnaval haut en couleurs, voilà une bonne occasion de projeter un futur voyage à cette période !

    • Mat

      3 mars 2014 à 21 h 35 min - Répondre

      Merci Didier pour le compliment 🙂 C’est vrai que le carnaval est une bonne période.
      C’est une chance que le Cap-Vert soit encore à l’écart des circuits (à l’exception de l’île de Sal qui concentre l’essentiel du tourisme – balnéaire). Cela permet d’avoir un rapport simple et direct avec les habitants. L’ambiance sur place est vraiment bon enfant. J’ai visité 5 îles et je me suis régalé… Et il m’en reste encore 7 à découvrir lors d’un prochain voyage 😎

Pssst... Je suis sur la route !

Je vous emmène dans mes valises ?